Article 3 Inscriptions à la compétition - Ligue des champions

Règlement de l'UEFA Champions League

FT_ContentType_custom
Règlements de compétition
FT_Category_Only_Custom
Clubs
FT_Competition
UCL
FullSeasonYears
2020/21
EnforcementDate
24 September 2020
3.01

Les associations membres de l’UEFA (ci-après « associations ») peuvent inscrire un certain nombre de clubs à la compétition par l'intermédiaire de leur championnat national de la division supérieure, selon la position de l'association au classement par coefficient, qui a été établi conformément à l’annexe D. Au maximum quatre clubs peuvent se qualifier pour la compétition par l'intermédiaire de leur championnat national. Ce classement par coefficient détermine également la position de l'association dans la liste d'accès (voir l’annexe A), qui détermine le tour auquel chaque club accédera à la compétition.

3.02

Les associations sont représentées sur la base suivante :

  1. un représentant : le vainqueur du championnat national de la division supérieure ;

  2. deux représentants : le vainqueur et le vice-champion du championnat national de la division supérieure ;

  3. trois représentants : le vainqueur, le vice-champion et le troisième du championnat national de la division supérieure ;

  4. quatre représentants : le vainqueur, le vice-champion, le troisième et le quatrième du championnat national de la division supérieure.

3.03

Les tenants du titre de l’UEFA Champions League et de l’UEFA Europa League ont une place garantie dans la phase de groupe même s’ils ne se qualifient pas pour la compétition par l’intermédiaire de leur championnat national. Si le tenant du titre de l’UEFA Champions League ou de l'UEFA Europa League se qualifie pour l’UEFA Europa League par l'intermédiaire d'une de ses compétitions nationales, le nombre de places auquel son association nationale a droit en UEFA Europa League est réduit d'une unité.

3.04

Si le tenant du titre de l’UEFA Champions League ou de l’UEFA Europa League se qualifie pour la phase de groupe de la compétition par l’intermédiaire de son championnat national, la place vacante ainsi créée dans la phase de groupe est remplie comme suit :

  1. la place vacante créée par le tenant du titre de l’UEFA Champions League est remplie par le champion national de l’association classée en 11e position dans la liste d’accès, et la voie des champions est rééquilibrée en conséquence, la priorité étant donnée au club de l’association la mieux classée dans le tour correspondant de la liste d’accès (voir l’annexe A) ;

  2. la place vacante créée par le tenant du titre de l’UEFA Europa League est remplie par le club classé troisième dans le championnat de l’association classée en 5e position dans la liste d’accès, et la voie de la ligue est rééquilibrée en conséquence, la priorité étant donnée au club de l’association la mieux classée dans le tour correspondant de la liste d’accès (voir l’annexe A).

L’UEFA se réserve le droit d’adapter le rééquilibrage conformément aux principes soulignés aux lettres a) et b) ci-dessus si la saison 2019/20 de l’UEFA Champions League et de l’UEFA Europa League n’est pas terminée avant le début de la compétition. L’adaptation du rééquilibrage garantira l’absence de répercussions sur les tours de la phase de qualification qui auront déjà fait l’objet d’un tirage au sort ou qui auront déjà été disputés quand le tenant du titre sera connu.

3.05

Si le tenant du titre de l’UEFA Champions League ou de l’UEFA Europa League se qualifie pour la phase de qualification ou pour les matches de barrage de la compétition, les tours de qualification ou les matches de barrage correspondants sont rééquilibrés en conséquence, la priorité étant donnée au club de l’association la mieux classée dans le tour correspondant de la liste d’accès (voir l’annexe A) et conformément à l’alinéa 3.04.

3.06

À titre exceptionnel, une association peut être représentée par cinq clubs dans la compétition si le tenant du titre de l'UEFA Champions League et/ou le tenant du titre de l'UEFA Europa League ne se qualifie(nt) pas par l'intermédiaire de son/leur championnat national.

3.07

Si le tenant du titre de l'UEFA Champions League et le tenant du titre de l'UEFA Europa League proviennent de la même association et ne se qualifient pas pour la compétition par l'intermédiaire de leur championnat national, l'un des scénarios suivants s'applique :

  1. Si une association a droit à quatre places dans la compétition et que les deux tenants du titre se qualifient pour l'UEFA Europa League par l'intermédiaire de leur championnat national, le club le moins bien classé parmi les représentants de l’association en UEFA Champions League est automatiquement transféré en Europa League (dans la phase de groupe de l'UEFA Europa League, où une place reste vacante). Dans ce cas, l'association des tenants du titre a droit à une place supplémentaire (soit un total de cinq) en UEFA Champions League, mais le nombre de places combiné auquel elle a droit dans les deux compétitions reste inchangé.

  2. Si une association a droit à quatre places dans la compétition et qu'un seul tenant du titre se qualifie pour l'UEFA Europa League par l'intermédiaire de son championnat national, le club le moins bien classé parmi les représentants de l’association en UEFA Champions League est automatiquement transféré en Europa League (dans la phase de groupe de l'UEFA Europa League, et la liste d'accès est rééquilibrée en conséquence). Dans ce cas, l'association des tenants du titre a droit à une place supplémentaire (soit un total de cinq) en UEFA Champions League, mais le nombre de places auquel elle a droit en UEFA Europa League reste inchangé.

  3. Si une association a droit à quatre places en UEFA Champions League et qu'aucun tenant du titre ne se qualifie pour l'UEFA Europa League par l'intermédiaire de son championnat national, le club le moins bien classé parmi les représentants de l’association en UEFA Champions League est automatiquement transféré en Europa League (dans la phase de groupe de l'UEFA Europa League, et la liste d'accès est rééquilibrée en conséquence). Dans ce cas, l'association des tenants du titre a droit à une place supplémentaire (soit un total de cinq) en UEFA Champions League et à une place supplémentaire (soit un total de quatre) en UEFA Europa League.

  4. Si l'association a droit à moins de quatre places en UEFA Champions League et que les deux tenants du titre se qualifient pour l’UEFA Europa League par l’intermédiaire de leur championnat national, ils ont le droit de disputer l’UEFA Champions League en plus de l’autre/des autres représentant(s) de l’association en UEFA Champions League. Dans ce cas, le nombre de places combiné auquel l'association des tenants du titre a droit dans les deux compétitions reste inchangé.

  5. Si l'association a droit à moins de quatre places en UEFA Champions League et qu'un tenant du titre se qualifie pour l’UEFA Europa League par l’intermédiaire de son championnat national, ils ont tous deux le droit de disputer l’UEFA Champions League en plus de l’autre/des autres représentant(s) de l’association en UEFA Champions League. Dans ce cas, le nombre de places combiné auquel l'association des tenants du titre a droit dans les deux compétitions est augmenté d'une unité.

  6. Si l'association a droit à moins de quatre places en UEFA Champions League et qu'aucun tenant du titre ne se qualifie pour l’UEFA Europa League par l’intermédiaire de son championnat national, ils ont tous deux le droit de disputer l’UEFA Champions League en plus de l’autre/des autres représentant(s) de l’association en UEFA Champions League. Dans ce cas, le nombre de places combiné auquel l'association des tenants du titre a droit dans les deux compétitions est augmenté de deux unités.