Article 49 Assistance vidéo à l’arbitrage - Ligue des champions

Règlement de l'UEFA Champions League

FT_ContentType_custom
Règlements de compétition
FT_Category_Only_Custom
Clubs
FT_Competition
UCL
FullSeasonYears
2020/21
EnforcementDate
24 September 2020
49.01

Des arbitres assistants vidéo (VAR) peuvent être utilisés conformément aux Lois du Jeu de l'IFAB et au protocole de l’IFAB prévu pour l’assistance à l’arbitre. La question de savoir si des VAR devraient être utilisés pour un match spécifique est laissée à la libre appréciation de l'arbitre, dont la décision est définitive.

49.02

Aucune autre source ni aucun autre système que le système officiel d’assistance vidéo à l'arbitrage ne peut être utilisé par l’arbitre pour visionner des répétitions de scènes durant le match.

49.03

En principe, des VAR peuvent être utilisés à partir des matches de barrage de la compétition.Toutefois, l’UEFA peut décider de recourir à des VAR également dans d’autres matches, ou de ne pas faire appel à eux dans certains matches. Si nécessaire pour quelque raison que ce soit, les matches peuvent commencer et/ou se terminer sans VAR. Toute défaillance, indisponibilité, utilisation ou non-utilisation de l’assistance vidéo à l’arbitrage ne compromet en aucune manière la validité de la décision de l'arbitre, qui est définitive dans tous les cas.

49.04

L’UEFA peut décider d’utiliser les infrastructures existantes pour la zone de visionnage ou de mettre en place une nouvelle zone à proximité immédiate du terrain. La zone de visionnage devrait être une zone neutre au bord du terrain, d’une taille minimale de 1,5 m x 1,5 m. Elle devrait être visible par le public (sans que l’écran de visionnage puisse être vu) et devrait, en principe, être située à au moins 5 m de chacun des bancs des équipes. Seul l’arbitre est autorisé à visionner des répétitions de scènes dans la zone de visionnage.

49.05

Après le recours à l'assistance vidéo à l’arbitrage, l’UEFA peut utiliser tout écran du stade pour montrer des images correspondantes et/ou diffuser des répétitions de scènes étayant la décision prise par l’arbitre. L’UEFA peut également décider, à tout moment, de stopper la répétition de scènes dans le stade dans le cadre de l'assistance vidéo à l’arbitrage. Dans tous les cas, l’UEFA décidera des images et/ou des répétitions de scènes à diffuser et veillera à les fournir aux opérateurs des écrans géants. Le recours à d’autres images/répétitions de scènes par les clubs ou par les opérateurs des stades est strictement interdit.

49.06

Chaque club autorise l’UEFA et/ou les fournisseurs de l’UEFA à installer dans son stade le système adéquat approuvé par l’UEFA pour la compétition et à utiliser les infrastructures existantes du stade (p. ex. câblage, réseaux locaux sans fil, écrans et/ou écrans géants). En outre, chaque club et le propriétaire/l’opérateur du stade concerné doivent, à tout moment, fournir l’accès au stade et aux installations du stade dans la mesure raisonnablement requise par l’UEFA et par ses fournisseurs (p. ex. en matière d’accès et de recours au réseau électrique du stade pour la zone de visionnage) et assurer leur pleine collaboration dans les questions relatives à l’assistance vidéo à l’arbitrage. Le système d’assistance vidéo à l’arbitrage et la technologie associée (y compris l’ensemble du câblage) peuvent être utilisés, modifiés ou touchés uniquement par l’UEFA et par le fournisseur concerné.