Article 78 Installations pour les détenteurs de droits audiovisuels - Ligue des champions

Règlement de l'UEFA Champions League

FT_ContentType_custom
Règlements de compétition
FT_Category_Only_Custom
Clubs
FT_Competition
UCL
FullSeasonYears
2020/21
EnforcementDate
24 September 2020
78.01

Les clubs participant à l'UEFA Champions League et/ou aux matches de barrage ont certaines obligations envers le diffuseur hôte et les autres détenteurs de droits audiovisuels pour ces matches. Les installations pour détenteurs de droits audiovisuels qui doivent être fournies par le club sont définies ci-dessous, les positions des caméras étant expliquées en détail à l’annexe E.

78.02

Les clubs doivent fournir gratuitement aux détenteurs de droits audiovisuels l'assistance technique, les installations, le courant et les laissez-passer pour le personnel technique nécessaires.

78.03

Les exigences de l’UEFA en matière de médias comprennent, entre autres, les installations définies ci-dessous. Les clubs ne sont pas autorisés à faire payer aux détenteurs de droits audiovisuels et/ou aux partenaires médias audio de l’UEFA les éventuels frais généraux d’installation liés à leurs besoins en matière de production.

78.04

Les clubs sont tenus de mettre en œuvre les moyens nécessaires, y compris, le cas échéant, supprimer des sièges et retirer des billets de la vente, pour la construction de plateformes pour caméras, de studios et de positions de commentateurs. Toute construction provisoire telle que des échafaudages doit être contrôlée et approuvée par les autorités de sécurité compétentes. Les plans de production, y compris les positions des caméras et des commentateurs, sont confirmés aux clubs au plus tard cinq jours avant le match.

78.05

Jusqu’à 30 positions de commentateurs sont requises pour les matches de barrage et les matches de groupe, jusqu’à 45 pour les huitièmes de finale et les quarts de finale, et 50 pour les demi-finales. Les positions de commentateurs doivent comprendre chacune trois places assises, être situées entre les deux lignes des 16 mètres, dans la même tribune que les caméras principales, et être munies de prises électriques, d’un éclairage et de prises de téléphone/connexions Internet (en outre, tous les diffuseurs doivent avoir accès à une connexion Internet dédiée en relation avec les décisions du VAR). Les positions de commentateurs doivent être protégées et non accessibles au public. En outre, 15 sièges d’observateur doivent être mis à disposition pour les matches de barrage et pour les matches de groupe, et 30 au total pour les matches à élimination directe.

78.06

Les clubs doivent fournir l’espace nécessaire pour l'installation d'un système de recueil de données statistiques, tel que défini par l'UEFA.

78.07

Pendant les matches de barrage et les matches de groupe, à la demande des détenteurs de droits audiovisuels, les clubs doivent mettre à leur disposition au moins les installations suivantes :

  1. un studio séparé dans le stade, mesurant au minimum 5 x 5 x 2,3 mètres. Ce studio doit être proche des vestiaires pour faciliter les interviews des entraîneurs et des joueurs ;

  2. un studio avec vue non restreinte sur le terrain de jeu (mesurant au minimum 5 x 5 x 2,3 mètres et sans cloisons intérieures), par exemple une loge d’honneur, ou l’espace pour l’installation d’un tel studio, si aucune considération de sécurité ne s’y oppose ;

  3. un deuxième studio avec vue non restreinte sur le terrain de jeu (mesurant au minimum 5 x 5 x 2,3 mètres et sans cloisons intérieures) ou une plateforme de présentation avec vue non restreinte sur le terrain de jeu (mesurant au minimum 3 x 3 mètres et sans cloisons intérieures) est requis(e) seulement si cette position existe déjà dans le stade. En l'absence d'une seconde position avec vue sur le terrain dans le stade, la construction d'une telle position ne sera requise que si elle n'entraîne pas de perte supplémentaire de sièges pour le club. En lieu et place, l'UEFA peut demander à ce qu'une plateforme de présentation figure parmi les positions de commentateurs, si celles-ci ne sont pas toutes occupées pour un match donné. Si aucune des solutions ci-dessus ne peut être mise en place, le club doit fournir un deuxième studio séparé dans le stade (mesurant au minimum 5 x 5 x 2,3 mètres et étant d'accès facile pour les entraîneurs et les joueurs).

78.08

Pour la phase à élimination directe, en accord avec l'UEFA, les clubs doivent remplir les mêmes exigences minimales que pour la phase de groupe et mettre à disposition un studio ou une plateforme de présentation supplémentaire par rapport à ceux mentionnés à l’alinéa 78.07.

78.09

Les clubs doivent fournir l’espace nécessaire pour au moins cinq positions pour interviews flash lors des matches de barrage et des matches de groupe, au moins huit positions lors les huitièmes de finale et des quarts de finale et au moins dix positions lors des demi-finales. Celles-ci doivent être situées entre le banc des remplaçants et les vestiaires et doivent mesurer chacune 3 x 4 mètres.

78.10

Les clubs doivent veiller à ce que les présentations au bord du terrain d’avant-match, à la mi-temps et d’après-match puissent être effectuées par les détenteurs de droits audiovisuels. À cette fin, les clubs doivent mettre à leur disposition un espace à proximité de l’aire de jeu. Cet espace ne doit pas comporter plus de deux secteurs, totalisant chacun au minimum 15 x 3 mètres.

78.11

Les clubs doivent mettre à disposition toute alimentation électrique existante dans la zone extérieure pour les cars de reportage. De plus, les clubs doivent fournir l’énergie électrique requise aux positions de commentateurs, aux studios disposant d’une vue sur le terrain de jeu, aux positions pour les présentations au bord du terrain, à la zone de visionnage, aux studios du stade et aux zones pour interviews flash. L'alimentation électrique susmentionnée doit être fournie gratuitement.

78.12

Les clubs doivent mettre à disposition et assumer les frais de location de quatre lignes Internet dans la zone extérieure pour les cars de reportage, à l’intention du fournisseur de graphiques de l’UEFA, du fournisseur de la TLB, du système d’assistance vidéo à l’arbitrage et du prestataire de diffusion dès la veille du match.

78.13

Un parking doit être mis à disposition. Il doit avoir une surface utilisable d'au moins 1000 m² pour les matches de barrage et les matches de groupe, et d'au moins 2300 m² pour les huitièmes de finale et les quarts de finale. Pour les demi-finales, 2800 m² de surface utilisable sont requis, dont 500 m² (extension de la zone pour les cars de reportage) peuvent se trouver à un autre emplacement que les 2300 m² (zone pour les cars de reportage), si les 2800 m² ne peuvent pas être mis à disposition en un seul lieu. Certains matches peuvent nécessiter plus d'espace que les chiffres susmentionnés, compte tenu du grand intérêt qu'ils suscitent auprès des médias. Les clubs doivent accorder tout leur appui pour répondre à ces besoins, en tenant compte de l'espace utilisable disponible. Le parking devrait se situer du même côté que les caméras principales. Il doit être interdit au public. La surface et la disposition de cet espace doivent en outre être adaptées au parcage de tout type de car de reportage.

78.14

Les clubs sont tenus de prendre toutes les mesures de sécurité raisonnablement requises pour protéger et contrôler les zones réservées aux détenteurs de droits audiovisuels (y compris la zone pour les cars de reportage). Les clubs sont responsables de la sécurité de toutes les zones réservées aux détenteurs de droits audiovisuels. Ces zones doivent être interdites au public et faire l’objet d’une surveillance humaine 24 heures sur 24 depuis le début des travaux d'installation jusqu’au départ du personnel et à l'enlèvement de l'équipement des détenteurs de droits audiovisuels.

78.15

Les clubs doivent fournir l’infrastructure nécessaire au câblage (par exemple, les passerelles pour câbles, les tranchées) afin de permettre aux détenteurs de droits audiovisuels d’installer tous les câbles en toute sécurité. De plus, l’accès aux systèmes précâblés dans les stades doit, sur demande, être mis gratuitement à la disposition de tous les détenteurs de droits audiovisuels.