Article 39 Séances d’entraînement - EURO

Règlement du Championnat d'Europe de football de l'UEFA

Content Type
Règlements de compétition
Category
Équipes nationales
Subject
EURO
Edition
2022-24
Language
Français (France)
Enforcement Date
1 June 2022
39.01

La veille du match, si l’état du terrain le permet, les deux équipes sont autorisées à s’entraîner pendant une heure au maximum sur le terrain où doit se dérouler la rencontre. Si la tenue de ces séances d’entraînement peut rendre le terrain impraticable pour le match du lendemain, un terrain d’entraînement de remplacement doit être mis à disposition. Les terrains d’entraînement de remplacement doivent être approuvés à l’avance par l’Administration de l’UEFA. Si les deux équipes souhaitent s’entraîner au même moment, la priorité est donnée à l’équipe visiteuse. Il est également possible d’autoriser les deux séances d’entraînement dans le stade en les limitant à certaines zones du terrain, à la condition que les restrictions portant sur l’utilisation du terrain soient notifiées par écrit à chaque équipe. L’arrosage du terrain avant la séance d’entraînement officielle d’une équipe visiteuse dans le stade doit être décidé d’un commun accord entre les deux associations. En principe, le toit rétractable du stade devrait être dans la même position que celle prévue pour le match, sous réserve des conditions météorologiques.

39.02

De plus, lors de la phase de qualification, l'équipe visiteuse peut effectuer des séances d’entraînement à huis clos dans un lieu à convenir avec l'association organisatrice, qui ne sera pas le stade du match.

39.03

La veille de chaque match de la phase finale, si l’état du terrain le permet, les deux équipes sont autorisées à se familiariser avec le terrain où doit se dérouler la rencontre pendant 45 minutes au maximum. Pour les matches de groupe et les huitièmes de finale, cette disposition s’applique uniquement au premier match de chaque équipe dans un stade. Dans tous les cas, si la tenue de ces séances peut rendre le terrain impraticable pour le match du lendemain, un terrain d’entraînement de remplacement doit être mis à disposition. Les terrains d’entraînement de remplacement doivent être approuvés à l’avance par l’Administration de l’UEFA. Si les deux équipes souhaitent utiliser le même créneau horaire, la priorité est donnée à l’équipe visiteuse. Dans tous les cas, l’utilisation du terrain de jeu est soumise aux restrictions décidées par l’organisateur afin de préserver le terrain pour le jour du match (pour cette raison, les zones devant les buts sont en principe inaccessibles et aucun matériel d’entraînement ne peut être employé).

39.04

La veille du match, si l'état du terrain le permet, l'équipe arbitrale est autorisée à s’entraîner sur le terrain où doit se dérouler la rencontre. Si cette séance d'entraînement ne peut pas se tenir en raison de l’état du terrain ou des horaires de voyage, une installation de remplacement devrait être mise à disposition.

39.05

Chaque association qui participe à la phase finale doit organiser au moins une séance d’entraînement publique après son arrivée dans le pays organisateur, conformément aux instructions et aux directives émises par l’Administration de l’UEFA. Une séance d’entraînement publique de ce type doit avoir lieu sur le terrain d’entraînement officiel de l’équipe avant son premier match dans la phase finale. Les associations ne sont pas habilitées à exploiter les droits commerciaux liés à ces séances d’entraînement publiques.

39.06

Si l’équipe visiteuse souhaite effectuer un décrassage après le match, elle doit en faire la demande lors de la séance d’organisation le jour du match. Ces demandes sont soumises à l’approbation de l'association organisatrice et, dans certains cas, des autorités locales, qui peuvent solliciter des détails supplémentaires (p. ex. nombre de joueurs, durée, type d’exercices, etc.).