Article 68 Activités médias la veille du match lors de la phase finale - EURO

Règlement du Championnat d'Europe de football de l'UEFA

Content Type
Règlements de compétition
Category
Équipes nationales
Subject
EURO
Edition
2022-24
Language
Français (France)
Enforcement Date
1 June 2022
68.01

Les deux équipes doivent permettre aux médias d’accéder à leur séance d’entraînement la veille du match pendant au moins 15 minutes, conformément à l’horaire convenu à l’avance avec l’UEFA. Ces séances d’entraînement officielles doivent être organisées conjointement par les deux équipes et par l’UEFA de telle sorte que les médias puissent assister aux deux séances. Sous réserve de l’alinéa 39.03, ces séances d’entraînement officielles ont lieu dans le stade du match, sauf accord contraire préalable de l’UEFA. Chaque équipe peut décider de permettre aux médias l’accès à toute sa séance d’entraînement ou uniquement aux 15 premières minutes. Si une équipe décide d’ouvrir sa séance d’entraînement aux médias uniquement pendant les 15 premières minutes mais que l’équipe de la plateforme officielle de l’association souhaite assister à la totalité de la séance, cette même possibilité doit être offerte aussi bien aux caméras (i) du diffuseur hôte qu’à celles (ii) du principal détenteur de droits audiovisuels de chaque association qui participe au match. Les équipes sont autorisées à filmer la partie de leur séance d’entraînement non ouverte aux médias à des fins d’analyse technique, sans obligation de donner accès aux diffuseurs. Ces séquences ne peuvent être ni publiées par l’association, ni distribuées aux représentants des médias. Si une équipe autorise son photographe à assister à toute la séance d’entraînement (ouverte aux médias pendant uniquement 15 minutes), l’association doit, sur demande, fournir des photos à l’UEFA, que celle-ci mettra ensuite à la disposition des médias internationaux. Ces 15 minutes doivent être garanties selon l'horaire annoncé même si la séance d’entraînement commence plus tôt que prévu. Si une équipe ne prévoit pas de séance d’entraînement la veille du match, sa séance d’entraînement de l’avant-veille (deux jours avant le match) doit être ouverte aux médias et sera considérée comme la séance d’entraînement officielle d’avant-match. L’UEFA doit en être informée au moins 24 heures à l’avance.

68.02

Chaque équipe doit tenir une conférence de presse d’avant-match dans le stade du match la veille de chacune de ses rencontres. L’entraîneur principal et au moins un joueur doivent assister à la conférence de presse de veille de match. Si l’entraîneur principal est suspendu pour le match, l’association concernée peut le remplacer par l’entraîneur assistant pour la conférence de presse d’avant-match. Les conférences de presse sont coordonnées par l’UEFA et par les équipes participantes de telle sorte que les chevauchements soient évités et que les délais des médias puissent être respectés. En principe, les créneaux officiels prévus par l’UEFA doivent être respectés. Si les associations concernées ne parviennent pas à un accord, l’UEFA prend une décision définitive. Les toiles de fond (backdrops) fournies par l’UEFA doivent être utilisées lors de toutes les conférences de presse officielles de l’UEFA.

68.03

Chaque équipe doit mettre à disposition son entraîneur principal et au moins un joueur la veille de chaque match pour des interviews avec le diffuseur hôte et avec tout détenteur de droits audiovisuels en direct de son pays et du pays de l’équipe adverse, en fonction du nombre minimum suivant d’interviews par tour de la compétition :

  • Phase de groupe et huitièmes de finale : au moins huit interviews par équipe

  • Quarts de finale : au moins dix interviews par équipe

  • Demi-finales : au moins douze interviews par équipe

  • Finale : au moins quatorze interviews par équipe

Si le nombre minimum d’interviews n’est pas atteint avec les détenteurs de droits audiovisuels susmentionnés, cette possibilité est transférée à un autre détenteur de droits audiovisuels déterminé par l’UEFA.