Article 59 Activités médias des équipes - Futsal moins de 19 ans

Règlement du Championnat d'Europe de futsal des moins de 19 ans de l'UEFA

FT_ContentType_custom
Règlements de compétition
FT_Category_Only_Custom
Futsal
FT_Competition
FU19
FullSeasonYears
2020/21
EnforcementDate
1 August 2020
59.01

Si une équipe organise une séance d’entraînement la veille du match, celle-ci doit être ouverte à toutes les catégories de médias pendant au moins 15 minutes. Si l’accès est limité à 15 minutes, l’association organisatrice est chargée de veiller à ce que les médias aient quitté la salle après ce laps de temps et à ce que toutes les caméras soient arrêtées.

59.02

Sur demande, les associations doivent mettre à disposition leur entraîneur principal et un joueur la veille de chaque match pour une interview avec le diffuseur hôte et/ou avec les principaux détenteurs de droits audiovisuels sur les territoires des associations participantes.

59.03

Sur demande, chaque association doit mettre à la disposition des médias son entraîneur principal et au moins un joueur la veille du match. En fonction du nombre de médias, cette activité peut prendre la forme d’une conférence de presse ou se présenter sous une forme moins structurée. Si son entraîneur principal est suspendu pour le match, l’association concernée peut le remplacer par l'entraîneur assistant pour cette activité médias d’avant-match. Les activités médias d’avant-match doivent être organisées par les associations de telle sorte que les médias puissent assister aux deux séances. Pour la phase finale, l’UEFA peut organiser une journée des médias plus importante avec les entraîneurs concernés avant le premier match afin de promouvoir l’événement.

59.04

Chaque équipe doit mettre son entraîneur principal à la disposition des médias après le match. En fonction du nombre de médias, cette activité peut prendre la forme d’une conférence de presse ou se présenter sous une forme moins structurée. Cette activité médias doit commencer au plus tard 20 minutes après le coup de sifflet final. Si un entraîneur principal est suspendu pour le match, son association peut le remplacer par l'entraîneur assistant. Chaque association doit mettre à disposition un service d’interprétation. Il incombe à l'association organisatrice de mettre à disposition toutes les installations techniques nécessaires.

59.05

Après le match, une zone mixte est mise en place pour offrir aux journalistes des occasions supplémentaires pour réaliser des interviews. Cette zone est située à proximité du terrain de jeu et des vestiaires des équipes, et est accessible uniquement aux entraîneurs, aux joueurs et aux représentants des médias.

59.06

Tous les joueurs des deux équipes doivent traverser la zone mixte pour donner des interviews aux médias.

59.07

Les interviews d’avant-match, à la mi-temps et d’après-match avec chaque équipe peuvent avoir lieu dans la salle aux conditions suivantes :

  1. Les associations doivent s’efforcer de mettre à disposition leur entraîneur principal ou un joueur pour une interview avant le match, portant exclusivement sur le match en question. En principe, cette interview est menée par le principal détenteur de droits audiovisuels du pays du association.

  2. Des interviews à la mi-temps peuvent être effectuées avec des entraîneurs, des joueurs et des officiels de l’équipe figurant sur la feuille de match, sous réserve de leur accord.

  3. Sur demande, les associations doivent mettre leur entraîneur principal et au moins deux joueurs clés à la disposition des détenteurs de droits audiovisuels pour des interviews d’après-match.