Article 68 Activités médias la veille du match lors de la phase finale - Moins de 21 ans

Règlement du Championnat d'Europe des moins de 21 ans de l'UEFA

FT_ContentType_custom
Règlements de compétition
FT_Category_Only_Custom
Équipes nationales
FT_Competition
U21
FullSeasonYears
2021-23
EnforcementDate
7 December 2020
68.01

Les deux équipes doivent permettre aux médias d’accéder à leur séance d'entraînement la veille du match pendant au moins 15 minutes, conformément à l'horaire convenu à l'avance avec l'UEFA. Ces séances d'entraînement officielles doivent être organisées conjointement par les deux équipes et par l’UEFA de telle sorte que les médias puissent assister aux deux séances. Sous réserve de l’alinéa 34.01, ces séances d'entraînement officielles ont lieu dans le stade du match, sauf accord contraire préalable de l’UEFA. Chaque équipe peut décider de permettre aux médias l’accès à toute sa séance d’entraînement ou uniquement aux 15 premières minutes. Si l’accès des médias est limité à 15 minutes depuis le début effectif de la séance d’entraînement, cette restriction s’applique à tous les médias, y compris les plateformes médias de l’association concernée. L'UEFA est chargée de veiller à ce que les médias quittent rapidement le stade après ces 15 minutes et à ce que toutes les caméras TV installées en permanence soient arrêtées. Ces 15 minutes annoncées doivent être garanties même si la séance d’entraînement commence plus tôt que prévu. Si une équipe ne prévoit pas de séance d’entraînement la veille du match, sa séance d’entraînement de l’avant-veille (deux jours avant le match) doit être ouverte aux médias et sera considérée comme la séance d’entraînement officielle d’avant-match. L’UEFA doit en être informée au moins 24 heures à l’avance.

68.02

Chaque équipe doit tenir une conférence de presse officielle de l’UEFA la veille du match, dans le stade où il se jouera. Celle-ci doit être organisée en collaboration avec l’UEFA, afin que les représentants des médias puissent respecter les délais impartis dans les pays concernés. L’entraîneur principal et au moins un joueur doivent assister à chaque conférence de presse de l’équipe et se tenir également à disposition pour de brèves interviews avec les principaux détenteurs de droits audiovisuels des pays des deux équipes participantes. Les associations sont chargées de mettre à disposition des interprètes lors de toutes les conférences de presse officielles de l’UEFA.