Article 43 Procédure en cas de blessure grave d'une joueuse - Ligue des champions féminine

UEFA Women's Champions League

FT_ContentType_custom
Règlements de compétition
FT_Category_Only_Custom
Clubs
FT_Competition
UWCL
FullSeasonYears
2020/21
EnforcementDate
24 September 2020
43.01

En cas de commotion cérébrale présumée, l'arbitre doit interrompre le jeu afin de permettre l'évaluation de la joueuse blessée par son médecin d'équipe, conformément à la Loi 5 des Lois du Jeu de l'IFAB. En principe, cette évaluation ne devrait pas prendre plus de trois minutes, sauf si la gravité de l'incident nécessite le traitement de la joueuse sur le terrain de jeu ou son immobilisation sur le terrain de jeu en vue de son transfert en urgence à l'hôpital (p. ex. blessure à la colonne vertébrale).

43.02

Toute joueuse souffrant d'une blessure à la tête qui nécessite une évaluation dans l'éventualité d'une commotion cérébrale ne sera autorisée à reprendre le jeu à l'issue de cette évaluation que si le médecin d'équipe confirme expressément à l'arbitre qu'elle est en état de le faire.