Article 63 Activités médias la veille du match - Ligue des champions féminine

UEFA Women's Champions League

FT_ContentType_custom
Règlements de compétition
FT_Category_Only_Custom
Clubs
FT_Competition
UWCL
FullSeasonYears
2020/21
EnforcementDate
24 September 2020
63.01

Les deux clubs doivent permettre aux médias d’accéder à leur séance d’entraînement la veille du match pendant au moins 15 minutes. Les deux séances d’entraînement doivent être organisées conjointement par les deux clubs, de manière à ce que les médias puissent assister aux deux manifestations. Dans le cas d’un chevauchement, l’UEFA peut demander aux clubs de modifier leurs horaires. La priorité en matière de programmation sera donnée au club visiteur. En principe, le club visiteur tient sa séance d’entraînement officielle dans le stade où se déroulera le match la veille de la rencontre. Chaque club peut décider de permettre aux médias l’accès à toute la séance d’entraînement ou uniquement aux 15 premières ou aux 15 dernières minutes. Si un club décide de limiter l’accès des médias à seulement 15 minutes, cette décision s’appliquera à tous les médias. Si un club décide d’autoriser l’accès à uniquement 15 minutes de sa séance d’entraînement et si sa plateforme officielle souhaite assister à toute la séance d’entraînement, la même possibilité sera accordée à (i) une équipe ENG du diffuseur hôte et (ii) une équipe ENG du principal diffuseur de l’équipe visiteuse. Cette disposition s’applique aux matches aller et aux matches retour. Si un club autorise son photographe à assister à toute la séance d’entraînement (ouverte aux médias pendant uniquement 15 minutes), le photographe du club doit, sur demande, fournir des photos à l’UEFA, que celle-ci mettra ensuite à la disposition des médias internationaux. Si un club n’organise pas de séance d’entraînement entière la veille du match, d’autres dispositions doivent être prises en accord avec l’UEFA afin d’autoriser l’accès des médias à 15 minutes au moins de la préparation de l’équipe. Ces 15 minutes peuvent comprendre la familiarisation avec le stade.

63.02

Chacun des deux clubs doit tenir une conférence de presse la veille du match. L’entraîneur principal de l’équipe et au moins une joueuse doivent assister à chaque conférence de presse. Si l’entraîneur principal est suspendu pour le match, le club concerné peut le remplacer par l’entraîneur assistant à la conférence de presse d’avant-match. Les deux conférences de presse doivent être organisées conjointement par les deux clubs, de manière à ce que les médias puissent assister aux deux manifestations. Les conférences de presse doivent se tenir entre 12h00 et 20h00, heure locale. Les exceptions à ce créneau horaire doivent être convenues à l’avance avec l’UEFA. Dans le cas d’un chevauchement, l’UEFA peut demander aux clubs de modifier leurs horaires. La priorité en matière de programmation sera donnée au club visiteur.

63.03

Les conférences de presse doivent être organisées dans le stade où se déroulera le match, sauf si le club recevant souhaite organiser sa conférence de presse dans le stade où il s'entraîne. Un club visiteur qui organise sa séance d'entraînement dans le stade du match doit s'efforcer d'y tenir également sa conférence de presse dans la tranche horaire prévue ci-dessus.

63.04

Le club organisateur est responsable de mettre à disposition l’infrastructure technique et les services nécessaires lors des conférences de presse d’avant-match au stade, ainsi qu’un interprète qualifié disposant de solides connaissances de football. Si les conférences de presse se tiennent dans un lieu autre que le stade où se déroulera le match, chaque club doit mettre à disposition l’infrastructure technique et les services nécessaires, notamment un interprète qualifié au lieu choisi. À chaque fois que cela est possible, des installations de traduction simultanée doivent être fournies. Si un club organise des activités médias d’avant-match, comme celles ayant lieu dans le cadre d’une zone mixte, ces activités peuvent compléter mais pas remplacer la conférence de presse d’avant-match.

63.05

À la demande de l’UEFA, chaque club doit mettre à disposition son entraîneur principal et une joueuse la veille de chacun de ses matches pour une brève interview avec le principal détenteur de droits audiovisuels de son pays et avec le principal détenteur de droits audiovisuels du pays du club adverse.