Article 12 General provisions - Médical

Règlement médical de l’UEFA

Content Type
Règlements techniques
Category
Règlements spécifiques
Subject
Medical
Language
Français
Enforcement Date
1 July 2024
12.01

Les exigences médicales minimales prévues dans le présent chapitre doivent être remplies par l’organisateur dans toutes les compétitions de l’UEFA jusqu’à la phase finale ou à la finale, pour lesquelles des exigences médicales spécifiques sont élaborées et communiquées par l’Administration de l’UEFA avant le tournoi/match concerné.

12.02

Si un médicament indiqué à l’annexe B est requis mais n’est pas autorisé dans le pays où se déroule un match, l’organisateur doit fournir un médicament de remplacement valable.

12.03

Tous les articles énumérés à l’annexe B doivent être fournis par l’organisateur et mis en place dans le stade/la salle la veille et le jour du match. Le délégué de match de l’UEFA vérifie que les exigences médicales minimales sont remplies 60 minutes avant la première séance d’entraînement de l’équipe la veille du match et entre 120 minutes et 90 minutes avant le coup d’envoi le jour du match. Le coordinateur médical du stade/de la salle doit être disponible les deux jours pour accompagner le délégué de match de l’UEFA lors de ces inspections. Même s’il n’y a pas de séance d’entraînement la veille du match dans le stade/la salle du match, le coordinateur médical du stade/de la salle est vivement encouragé à organiser une inspection la veille du match avec le délégué afin de s’assurer que tout soit en place pour le jour du match.

12.04

Si l’équipe arbitrale s’entraîne dans le stade/la salle du match la veille du match dans le cadre de compétitions énumérées à l’alinéa 14.01b) et à l’alinéa 15.02b), l’organisateur doit veiller à ce qu’un médecin soit présent au bord du terrain avec l’équipement d’urgence indiqué à l’annexe B.1, même si les équipes ne s’entraînent pas dans le stade/la salle du match ou pas au même moment.

12.05

Si l’UEFA ou l’organisateur décide qu’une séance d’entraînement prévue la veille du match dans l’une des compétitions indiquées à l’alinéa 14.01b) et à l’alinéa 15.03b) sera déplacée vers un autre site que le stade/la salle du match, pour des raisons de qualité du terrain ou pour toute autre raison, l’organisateur doit veiller à ce que le même niveau de service soit fourni et que les mêmes exigences médicales minimales soient remplies dans le stade/la salle de remplacement.

12.06

Si une équipe prévoit d’organiser sa séance d’entraînement de veille de match ou toute autre séance d’entraînement les jours précédant ou suivant le match sur un site autre que le stade/la salle du match, il relève de sa responsabilité de veiller à ce que des soins médicaux appropriés soient dispensés.