Article 54 Activités médias des équipes - Qualifications Coupe du monde de futsal

Règlement de la Compétition européenne de qualification de l’UEFA pour la Coupe du Monde de Futsal de la FIFA 2024

Content Type
Règlements de compétition
Category
Futsal
Subject
FFWC
Edition
2022-24
Language
Français (France)
Enforcement Date
1 December 2021
54.01

Si une équipe organise une séance d’entraînement la veille du match, celle-ci doit être ouverte à toutes les catégories de médias pendant au moins 15 minutes. Si l’accès est limité à 15 minutes, l’association organisatrice est chargée de veiller à ce que les médias aient quitté la salle après ce laps de temps et à ce que toutes les caméras soient arrêtées.

54.02

Chaque équipe doit mettre son entraîneur principal à la disposition des médias après le match. En fonction du nombre de médias, cette activité peut prendre la forme d’une conférence de presse ou se présenter sous une forme moins structurée. Cette activité médias doit commencer au plus tard 20 minutes après le coup de sifflet final.

54.03

Après le match, une zone mixte est mise en place pour offrir aux journalistes des occasions supplémentaires pour réaliser des interviews. Cette zone est située à proximité du terrain de jeu et des vestiaires des équipes, et est accessible uniquement aux entraîneurs, aux joueurs et aux représentants des médias.

54.04

Tous les joueurs des deux équipes doivent traverser la zone mixte pour donner des interviews aux médias.

54.05

Les interviews sont interdites sur le terrain de jeu et à proximité immédiate de celui-ci avant et pendant le match. Toutefois, des interviews d’avant-match, « à la mi-temps » et « flash » peuvent avoir lieu aux conditions ci-après :

  1. Les interviews sont autorisées avec les entraîneurs et les joueurs avant le match, sous réserve de l'accord de leur équipe.

  2. Des interviews à la mi-temps peuvent être effectuées avec l'un des officiels de l'équipe figurant sur la feuille de match, sous réserve de l'accord de son équipe. Aucun joueur ne peut faire l'objet d'une interview durant la pause de la mi-temps.

  3. Les interviews « flash » ont lieu immédiatement après le coup de sifflet final, dans une zone située entre les bancs des remplaçants et les vestiaires. Sur demande, chaque équipe doit mettre à disposition son entraîneur principal et au moins deux joueurs clés pour les détenteurs de droits audiovisuels.